Le coucher est difficile pour mon fils de trois ans qui s’excite…

Je vous propose ce livre que j’ai écrit sur ce moment fort du soir où nous lisons une histoire à notre enfant.

FINALE COUVERTURE AMOUR 2-5ansVoici la quatrième de couverture :

FINALE 4 ième de couv amour 2-5a - Copie

Cette histoire plaît beaucoup aux petits, car ils s’identifient au personnage de la petite fille Jeanne :  http://isabelle-le-tarnec.fr/lamour-parental/

Ils en comprennent que ce moment de complicité, d’amour et de tendresse est apprécié par l’enfant ET le parent ! C’est comme une gros câlin et durant ce temps de l’histoire, l’enfant remplit son réservoir affectif.

La lecture d’un livre le soir est en effet un bon rituel qui apaise.

Il vaut mieux quelques rituels courts que des rituels trop long pour de jeunes enfants, afin que cela soit rassurant d’un point de vue affectif.

Ces rituels doivent être énoncés clairement par le parent : On se lave les dents, UN petit livre, un câlin et ensuite c’est l’heure de dormir ! Beaucoup de douceur et de fermeté.

En général, un enfant qui multiplie les demandes le soir au coucher veut livrer un message à son parent. Son réservoir affectif n’est pas assez rempli pour affronter la séparation de la nuit. D’où l’importance de jouer avec lui en le retrouvant si possible après sa journée de crèche, d’école ou chez la nounou, de lui faire plein de câlins, une petite séance de chatouilles, de lui lire quelques livres, de jouer au ballon… afin de « préparer » le moment du coucher !

C’est souvent ce qui se passe « avant » dans la relation parent/enfant qui va annoncer le déroulement du coucher…

Prendre le temps de donner du « carburant amour » bien avant le moment du coucher à son enfant, surtout à cet âge où il est très difficile d’exprimer ses émotions, ses véritables demandes ou besoins…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *